Feeds:
Articles
Commentaires

Mardi 24 juillet 2001 : Toulouse -> Plaisance du Gers, 155km
Le lieu de rassemblement est la gare de Toulouse afin de prendre le train pour Auch. J’y retrouve Marc. Malheureusement, il n’y a aucun train ; seulement des bus ! Tant pis, le voyage commencera à Toulouse.

Bassoues

La matinée est brumeuse. Le déjeuner est pris dans la capitale gersoise. Nous en profitons pour voir le buste de d’Artagnan. L’après midi est très ensoleillée et le parcours très vallonné.
Nous faisons étape à Plaisance du Gers dans une ferme qui a déjà vu le passage de Marc. L’accueil est excellent : en effet, nous avons droit à une douche et nous sommes cordialement invité au repas : apéro, vin et bière en digestif ! Nuit dans le foin. Lire la suite »

Publicités

21 mars 2008

Après les trombes d’eau du massif central je me suis bien reposés chez mes parents en Lorraine et j’ai repris la route.. .enfin le train  pour rejoindre Othmane à Ulm le Lundi soir. Il faut etre à venise Vendredi donc c’est pas mal d’avancer … En plus la Deutsche Bahn (sncf allemande) c’est du caviar pour transporter les vélos ! Et puis les gens sont super sympa avec les cyclistes … dommage que je soit si mauvais en Allemand 😉

A Ulm, Othmane m’as fait le tour de la vie nocturne : Brasserie bavaroise sympa avec des serveuse qui sont comme des mères si bien qu’on fait attention a pas mettre les coudes sur la table ! Et puis il y a les choppes de cette belle bière de Bavière …

P3180005 Ensuite direction le pub Irlandais ou on fete la St Patrick !! Bieres à gogo et autres cocktail (cf la popotte) et verres de Jaggermaister se succèdent jusqu’à la fermeture ! Othmane est comme chez lui ici et on passe vraiment un bon moment avec l’equipe du bar, les expatriés EADS de Ulm et un groupe d’étudiants .

Retour en taxi et sommeil de plomb pour me reveiller vers 11h avec un mal de tete qui va me suivre pendant les 60 km du lendemain !

Je profites quand meme de Ulm et de son Eglise la plus haute d’Europe …. Il va falloir revenir pour y monter !

P3180006 A Augsburg je suis acceuillis par Seb et Steffi et on passe 2 bonnes soirees ! La journée on se ballade à Augsburg et Steffi me fille un serieux coup de main pour la commande du billet de train pour Venise. L’apres midi ballade au monastere de Andechs au bord du lac Armsee et ambiance Bavaroise à la brasserie ! Encore merci seb et steffi pour l’acceuil !

Seb m’accompagne jusqu’à la sortie d’Augsburg en Velo et la neige commence a tomber vraiment fort … Les 70 km jusqu’à Munich vont etre une succession d’averses de neige mais ca va …

A Munich je met mon barda à la consigne pour me ballader et je prend le train pour venise à 21h. Il est bondé et c’est un peu difficile et finalement je passe une longue correspondance à Verone jusqu’a 5h30 . heureusement un Allemand me tiens compagnie et on bavarde longtemps.

A la prochaine pour venise !

Tchuss

HtePyr
Les Hautes Pyrénées

Mercredi 31 mai 2000. Il est midi et je sors de cours. Je me dépêche afin de finir de préparer mes affaires pour cette petite excursion. Marc me rejoint, nous déjeunons et nous partons enfin sur les coups de deux heures.

Nous nous dirigeons en direction de Saint Plancard, le but de la journée. Nous longeons dans une ferme qui a l’habitude de recevoir les Randonneurs Sans Frontière depuis de nombreuses années. Marc s’est souvenu des fois où il était venu et moi j’ai découvert des gens charmants. La journée se termine avec un bon repas campagnard bien arrosé. Lire la suite »

Bonne année 2010 !

Bonne année à tous, pleine de projets de voyage(s)… à vélo.

Pour ceux qui n’en auraient pas, voici quelques idées:
Mars: quelques brevets – 200 et 300 km – histoire de se réveiller un peu les jambes et pouvoir s’inscrire tranquillement à Paris – Brest – Paris en 2011…
Avril: une flèche bien sûr !
Mai: Voyage de deux semaines en France: Chasse au BPF! à moins que ce ne soit un voyage vers l’Italie …
Juin: Un 600? sinon un Brevet Cyclo Montagnard ?
Juillet – Aout: La période des grands voyages. Pourquoi pas la Scandinavie cet été?
Septembre… : … bon ça commence à faire loin !

L’équipe de CVV

Samedi 10 avril  1999: Elle commence bien tôt cette journée, puisque minuit vient à peine de sonner, que nous nous retrouvons à quatre – Ludovic, Marc, Sébastien et moi-même – sur le quai de la gare de Montauban, à attendre le train qui va nous mener à pied d’œuvre de notre voyage : Vierzon. Le chargement des vélos dans ce train de nuit surprend un peu les contrôleurs, mais ça passe assez bien. A Limoges, la relève de ces fonctionnaires semble moins coulante, mais comme nous sommes déjà sur place, on nous tolère ! et puis nous descendons au prochain arrêt.

Vierzon, il est 5h30 du matin, il faut attendre le jour avant de trouver une viennoiserie ouverte pour se ravitailler un peu. En route par la vallée du Cher couverte de brouillard, à la limite du givre. Un arrêt à Mehun sur Yèvre pour le contrôle BCN et une brève visite aux restes du château.

Le soleil a réussi à percer, mais le vent, favorable, est glacé. Elle est bien agréable à parcourir cette vallée du Cher avec ses villages berrichons où se dressent des clochers aux formes diverses. 11h30, nous entrons à Bruère Allichamps, et nous stoppons au pied du drapeau marquant le Centre de la France.

Lire la suite »

Calimera (bonjour en grec),

Ajourd’hui je suis a Kalambaka (Meteores) pour une journee presque de repos apres la journee d’hier !

Carte de la Grèce
Carte de la Grèce

La derniere fois que j’ai ecrit, j’etais dans un cafe internet de Ionnina et apres un picnic plutot sympa aubord du lac, j’ai entame la montee vers Metsovo avec l’insouciance de quelqu’un qui n’a pas 30kg de bagages a trainer …

Metsovo est a 60 km et je decolle a 14h … mais bon il fait presque beau et j’ai pas bcp roule donc ca devrait passe : vous pouvez deja rigoler d’avance 😉

Ca commence par une cote de 25 km sur une route pleine de camions qui ne font pas trop d’efforts et au bout ca commence a devenir menacant au niveau de la meteo. Je suis insouciant mais lucide et, comme il est 17 h, je m’arrete en haut du col et plante la tente sur une prairie avec vue imprenable sur les montagnes .

Lire la suite »

Constance et les mousquetaires

Diagonale Brest – Strasbourg

On a plus perdu, quand on a perdu sa passion que quand on s’est perdu dans sa passion. Soren Kierkegaard

Les mousquetaires

Les mousquetaires

Préface
Dans laquelle il est établi que, malgré leurs noms en « os » et en « is », les héros de l’histoire que nous allons avoir l’honneur de raconter, n’ont rien de mythologique.

Lire la suite »